• THE Livre : la suite et les anecdotes de la rédaction : les JO de Grenoble en 1968 (3)

    Bonjour à tous et à toutes,

     

    Nous espérons que vous avez passé un bel été, des vacances pour certains, pas pour tout le monde, mais de la chaleur pour tous... tel a été notre lot quotidien !

    Pour faire suite aux deux précédents articles concernant le livre, j'ai choisi de continuer à vous narrer les anecdotes qui ont ponctué la rédaction du bouquin.

    En effet, certains ont donné leur sentiment, d'autres non, mais tant pis, je sais maintenant que vous l'avez tous lu.

     

    THE Livre : la suite et les anecdotes de la rédaction

    Pauline en pleine lecture dans la jungle de son balcon à Montreuil

     Je crois que le sentiment général a été pour chacun, que vous avez vraiment appris des choses que vous ne saviez pas.. mais au delà de ça, vous aimeriez TOUS en savoir plus sur les poussins qui sont nés de cette union de Jean et Suzanne !

    Alors je lance l'idée, avant que nous soyons tous atteints d'Alzheimer, c'est à vous, nos enfants, de nous poser des questions sur nos enfances, nous nous ferons un plaisir d'organiser (pourquoi pas ?) une cousinade d'hiver, au coin du feu, qui nous permettrait de raconter, nous aussi, NOTRE vie, notre enfance,etc  A bon entendeur.

     

    Mais revenons aux anecdotes du Livre de la Vie de Jean et Suzanne !

     PAGE 40 : les 1ères vacances de Jean et Suzanne

    Si Papy était encore là, il aurait sûrement aimé revivre tous ces moments vécus lors des J.O de l'hiver 1968 qui ont eu lieu à Grenoble !

    En effet, cette année, et particulièrement en début d'année, plusieurs cérémonies ont marqué le cinquantenaire des ces Jeux.

    On en a entendu parler pas mal à la tv, et dans la presse :

     THE Livre : la suite et les anecdotes de la rédaction

    Jean parlait souvent de cette expérience qu'il avait vécue en tant qu'élu, et de ses 1ères vacances avec Suzanne, durant lesquelles la France a obtenu des nombreuses médailles d'or avec Jean claude Killy, Marielle Goetschel entre autres, ou Annie Famose

    Jean et Suzanne se sont rendus sur une bonne partie des épreuves, puisqu'ils était logés  non loin de Chamrousse, où avaient lieu les épreuves de ski alpin, à Bachat Bouloud exactement.

    Je ne crois pas me tromper en disant que les 4 enfants Le Coq ont quasiment tous été en "colo" à Bachat Boulout !

     

    THE Livre : la suite et les anecdotes de la rédaction

     Isabelle à Bachat (vers 1970 ?)

    Personnellement j'ai le souvenir de cueillettes de myrtilles l'été, balades en montagne, jeux de piste, et ski l'hiver.

    Jean, en tant qu'élu, pouvait profiter de conditions préférentielles pour envoyer ses enfants dans cette colo, qui était normalement réservée aux habitants de Mantes la Jolie.

    Voici une page sur Bachat Bouloud, et ce que ce site est devenu suite au retrait de la ville de Mantes :

    clic ici

    quelques images intéressantes sur ce reportage fourni par l'INA :

    clic ici

     

    Pour information, la copropriété de ce village de vacances composé de 8 gros chalets (pouvant loger plus de 1000 personnes en tout) a été dissoute en 2005, il y avait trop de travaux à réaliser..

    Mais j'ai trouvé sur un site une proposition de location d'appartements tout confort à Bachat Bouloud même !

    clic ici

    il y a même un facebook des "anciens de Bachat Bouloud" !

    clic ici

     

    THE Livre : la suite et les anecdotes de la rédaction                   THE Livre : la suite et les anecdotes de la rédaction

     

     

     

     

     

     

     

    1968 JO GRENOBLE Suzanne et JP David                             Zoé (la dodoche)  devant Bachat

                                      maire de Mantes

     THE Livre : la suite et les anecdotes de la rédaction

        THE Livre : la suite et les anecdotes de la rédaction

            

    Suzanne à Chamrousse, elle n'avait jamais vu autant de neige !!

     

     

    et maintenant, mes soeurettes (et les autres) , je vous laisse commenter cet article

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Octobre 2018 à 23:13

    Désolée pour la parution si tardive de ce nouvel article ! (qui devait paraitre en août, puis en septembre...)

    Un nouvel article vous attend aussi sur les potins de la family, et

    le mois prochain, je dois vous parler, lors de la commémoration du 11 novembre de votre arrière grand père Jean Baptiste Le Coq.

     

      • zabeau
        Lundi 22 Octobre 2018 à 16:39

        J'aimais bien aller à Bachat, même si c'était dur de quitter la famille si longtemps, car j'y suis allée l'été et l'hiver. C'est d'ailleurs là que j'ai appris à faire du ski, et comme je m'arrêtais en plantant les bâtons devant moi, le moniteur me les a confisqués: toi, tu t'arrêteras sans bâtons ;))

    2
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 09:35

    J'ai aimé les 1ères lignes de cet article que je cite plus haut :

    " En février 68, le Général De Gaulle ouvrait les JO d'hiver. Une fierté restée ancrée dans la mémoire de la ville de Grenoble, et de l'Isère, qui en porte toujours la trace..."

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :